Conseil municipal

Élus

IMG_2010

M. Boniface Dalle-Vedove
Maire

Président de la commission administrative

Président de la commission des finances et des ressources humaines

Membre à la M.R.C. d’Acton :

Membre du conseil des maires

Membre du comité de sécurité publique

Membre du comité consultatif agricole

Délégué au comité de la Régie Intermunicipale (RIAM)

IMG_2007

Mme Micheline Racine
Conseillère poste # 1

Vice-présidente de la commission des finances et des ressources humaines

Vice-présidente de la commission de la sécurité publique et civile

Mairesse suppléante

Membre de la commission administrative

Délégué substitut à la M.R.C. d’Acton

IMG_2019

M. Michel Demers
Conseiller poste # 2

Président de la commission de la voirie et des espaces communautaires

Membre de la commission administrative

Membre de la commission de la sécurité publique et civile

Membre de la commission de l’environnement

Délégué au comité de Premiers Répondants

Délégué à la Corporation de la mise en valeur de la rivière noire

Délégué substitut à la RIAM

Ghislain

M. Ghislain Privé
Conseiller poste # 3

Président de la commission de la sécurité publique et civile

Vice-président (1er) du comité consultatif d’urbanisme

Vice-président de la commission de la vie communautaire et des services aux citoyens

Membre de la commission administrative

Membre de la commission de la voirie et espaces communautaires

Délégué au comité des loisirs de Béthanie

Délégué au comité des Premiers Répondants

Poste vacant
Conseiller poste # 4

Vice-président de la commission de la voirie et espaces communautaires

Vice-président de la commission de l’environnement

Membre de la commission administrative

Membre de la commission des finances et des ressources humaines

M. Yvon Blanchard
Conseiller poste # 5

Président de la commission de l’environnement

Membre de la commission administrative

Membre de la commission de la voirie et espaces communautaires

Membre de la commission de la vie communautaire et services aux citoyens

Délégué au comité des loisirs de Béthanie

M. Michel Côté
Conseiller poste # 6

Président de la commission de la vie communautaire et services aux citoyens

Vice-président (2e) au comité consultatif d’urbanisme

Membre de la commission administrative

Membre de la commission des finances et des ressources humaines

Délégué au comité des loisirs de Béthanie

Collecte printanière des Résidus domestiques dangereux

Collecte de RDD

Les citoyens sont de plus en plus sensibles à une gestion écologique de leurs résidus domestiques et le succès de la collecte à trois voies le démontre très bien. Malheureusement, on oublie trop souvent les risques de contamination de nos lieux d’enfouissement et de la nappe phréatique liés à l’enfouissement des résidus domestiques dangereux (RDD). Leur nom le rappelle, ces produits sont inévitablement dangereux.

 Les RDD sont principalement constitués de peintures, huiles usées, solvants, pesticides, produits d’entretien de piscine, antigel, acide, filtres à l’huile, piles rechargeables ou non, batteries, combustibles, aérosols, produits pharmaceutiques, médicaments et bien plus.

 Chaque printemps est une occasion en or pour effectuer le grand ménage du sous-sol, du garage ou de la remise et c’est pourquoi la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains organise, encore cette année, une collecte printanière des RDD.

 Il est important de profiter de cette occasion pour faire un petit ménage des médicaments périmés, des résidus de peinture et des autres produits dangereux et de se présenter devant le stade L.-P.-Gaucher à Saint-Hyacinthe, samedi le 25 mai, entre 8h30 et 16h30 afin d’en disposer sans risque pour l’environnement.

  *** RÉSIDUS INFORMATIQUES ET ÉLECTRONIQUES ***

Pour une seconde année, vous pourrez également y apporter vos équipements informatiques ou électroniques désuets afin que ceux-ci soient pris en charge par une firme spécialisée

(Maximum de 2 écrans par citoyen)

Vous êtes invités à mettre de côté vos résidus dangereux dès maintenant et à profiter de ce service gratuit offert aux citoyens des municipalités membres de la Régie. Une preuve de résidence sera évidemment requise et il va de soi que seuls les résidus dangereux provenant d’usages domestiques seront acceptés. Aucun produit liquide ne pourra être transvidé sur place.

États généraux de l’eau du bassin versant de la Yamaska

URGENCE YAMASKA

Consultation publique et pétition en ligne pour restaurer notre bassin versant

La rivière Yamaska porte le titre peu reluisant d’affluent le plus pollué du fleuve Saint-Laurent. On y trouve un cocktail de BPC, de DDT, de pesticides, de phosphore et de coliformes fécaux.

Cette pollution concerne non seulement les riverains mais toute la population du bassin versant, de Sutton à Sorel et de Rougemont à Drummondville. On évalue que plus de la moitié de ces personnes boivent de l’eau de surface en provenance de la Yamaska ou de l’un de ses affluents. De plus, la Yamaska traverse des terres cultivables parmi les plus fertiles du Québec. L’eau est utilisée pour produire bon nombre d’aliments distribués un peu partout en Amérique du Nord.

Il est urgent de redonner vie à cette rivière et à son territoire, dans l’intérêt des communautés actuelles et futures; cela est possible en améliorant nos comportements et nos habitudes de gestion. Voilà l’objectif des États généraux de l’eau du bassin versant de la Yamaska.

« Le plan d’action du bassin versant a permis certaines améliorations de la qualité de l’eau et des écosystèmes aquatiques, mais force est de constater que nous devons aller plus loin, explique Sylvain Michon, président de l’Organisme de bassin versant de la Yamaska (OBV Yamaska). Les États généraux mèneront à un plan d’action concerté, version 2.0, proposant des solutions plus audacieuses. Le milieu est prêt à se prendre en main et, avec le soutien du Gouvernement du Québec, nous souhaitons se doter des moyens de nos ambitions. »

Un document de consultation est disponible à urgenceyamaska.net. L’objectif de la consultation publique est de solliciter les commentaires et enrichissements de tous aux solutions proposées. Les moyens de trouver le financement afin de réaliser ces actions devra aussi être une préoccupation majeure. Nous devons supporter les acteurs de ce grand chantier.

L’objectif ultime des États généraux est de contribuer à une meilleure qualité de vie pour les citoyens du bassin versant, y compris les générations futures. Nous y parviendront en créant un engagement commun de tous les acteurs de l’eau (individus, entreprises, municipalités, etc.) envers des améliorations concrètes à la qualité de l’eau et des écosystèmes aquatiques.

Pour supporter la démarche, l’OBV Yamaska lance également une campagne d’appui populaire, visant à recueillir 30 000 signatures. Tous sont invités à devenir signataires de la déclaration, disponible à urgenceyamaska.net (onglet « AGIR ») ou dans les bureaux municipaux des 90 municipalités du bassin versant. Vous pouvez aussi devenir ambassadeurs de la campagne.

Vous trouverez également sur urgenceyamaska.net une animation, narrée par Christian Vanasse des Zapartistes, présentant l’état de la situation du bassin versant de la Yamaska et la nécessité d’agir ensemble pour la restaurer.

Les États généraux de la Yamaska se clôtureront par un grand rassemblement à l’Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe le 24 mai prochain. C’est un rendez-vous !

Ouverture des écocentres

Les écocentres d’Acton Vale et de Saint-Hyacinthe ouvriront leurs portes le samedi 13 avril prochain à moins que les conditions climatiques ne le permettent pas.

Les sites seront ouverts tous les samedis et les dimanches de 8 h 30 à 16 h 30, pour la période s’étendant du 13 avril au 1er décembre 2013.

Les écocentres sont accessibles gratuitement, sur preuve de résidence, aux citoyens des 23 municipalités membres de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains et sont situés au 1880, rue Brouillette à Saint-Hyacinthe et au 68, rue Noël-Lecomte à Acton Vale.

Les matières admissibles sont les peintures, les huiles et les filtres à huile, les métaux, les pneus déjantés et propres, d’un diamètre inférieur à 112,5 cm (45 pouces), la brique, les résidus informatiques et électroniques, les résidus de bois et les débris de construction et de démolition (la quantité est limitée à 3 mètres cubes ou à une remorque domestique, ne devant pas excéder 4 pieds X 8 pieds, par jour). Depuis quelques années, les huiles végétales sont également acceptées aux écocentres. Idéalement elles doivent être déposées dans leur contenant d’origine mais elles peuvent également être placées dans des contenants incassables, fermés et bien étanches en inscrivant clairement le type d’huile dont il s’agit.

 ÉVITEZ LES FILES D’ATTENTE!

Il est important de contribuer à réduire les files d’attente… Comment?

  • En triant les matières avant d’arriver aux écocentres.
  • En se faisant assister par un parent ou un ami pour procéder plus rapidement au déchargement des matières. (Le personnel de la Régie n’est pas autorisé à procéder au déchargement des véhicules).

 ATTENTION…ATTENTION…ATTENTION

Les résidus verts (branches, gazon, tourbe et feuilles) ne sont pas acceptés, de même que les résidus domestiques dangereux, à l’exception des peintures et des huiles.

DEUX Sites ACCEPTENT la terre et les branches

Région de Saint-Hyacinthe
1000, rue Lemire, Saint-Hyacinthe
Du lundi au jeudi : 8h30 à 16h15
Vendredi : 8h30 à 12h45
De la mi-avril jusqu’à la fin novembre

Région d’Acton Vale
À l’extrémité de la rue Bernier, Acton Vale
En tout temps

Gros rebuts

La municipalité de Béthanie désire informer sa population que la collecte printanière de gros rebuts aura lieu le mardi 14 mai prochain dans la municipalité.

Il suffit de les mettre à compter de 7h00 le matin à l’endroit où sont habituellement déposées vos ordures ménagères. Les gros rebuts doivent être déposés de façon ordonnée en bordure de la rue.

RÉSIDUS ACCEPTÉS :

Cuisinière, lave-vaisselle, laveuse, sécheuse, vieux meubles (table, chaise, bureau, lit, etc.), chauffe-eau, bain, douche, évier, lavabo, toilette, téléviseur, micro-ondes, appareils électroniques, sofa, divan, bibliothèque, ameublement de bureau, barbecue (sans la bonbonne), bicyclette, balançoire (démontée), tapis et toile de piscine (bien attaché), arbre de Noël (artificiel), meubles de jardin, jouets d’enfants, équipement sportif (filet de hockey, panier de basket, banc et vélo exerciseur, etc.).

Il est recommandé que les matelas et sommiers soient placés dans un sac avant de les déposer à l’endroit du ramassage. Ce sac doit être convenablement fermé ou scellé, notamment avec du ruban adhésif.

RÉSIDUS NON ACCEPTÉS :

Résidus domestiques dangereux (peintures, solvants, huiles, etc.), réfrigérateur, congélateur, climatiseur, chauffe-eau à l’huile, pneus, pièces de véhicules automobiles, tondeuse à gazon, rebuts d’origine agricole (pièces de machinerie, clôtures, etc.), matériaux de construction et de démolition, terre, pierre, béton, céramique, branches, déchets, matières organiques ou matières recyclables déposés en vrac, dans des sacs ou dans des boîtes.

LES GROS REBUTS DÉPOSÉS DANS DES REMORQUES, CAMIONS OU AUTRES NE SONT PAS RAMASSÉS.

Pour tout renseignement, veuillez contacter votre bureau municipal.

Disposition des cendres : Attention aux risques d’incendie

Disposition des cendres : Attention aux risques d’incendie

 La Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains tient à rappeler à toute la population qu’il est extrêmement important d’attendre que les cendres soient complètement refroidies avant d’en disposer dans le bac brun de matières organiques.

 Bien que la chaleur et l’ambiance des feux de foyer soit très appréciée, il faut garder à l’esprit que la disposition sécuritaire des cendres nous évitera de transformer ce plaisir agréable en incendie catastrophique de notre résidence et même, dans certains cas, en perte de vie injustifiable.

 « À chaque année, des incendies sont occasionnés par des cendres chaudes placées dans les bacs bruns ou noirs. Nous souhaitons que nous n’aurons à déplorer aucune perte matérielle ou humaine, grâce à une meilleure gestion des cendres de poêle à bois, par les citoyens… ». C’est en ces termes que s’est exprimé le président de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains, monsieur Guy Bond.

 En effet, les cendres demeurent chaudes pendant plusieurs jours après leur combustion. Afin qu’elles refroidissent sans danger, celles-ci doivent être déposées dans une chaudière métallique recouverte d’un couvercle métallique adapté et déposée à l’extérieur sur une surface incombustible pendant plusieurs jours, jusqu’à ce qu’elles soient entièrement refroidies.

 Afin d’activer le processus de refroidissement, la Régie vous recommande de retourner les cendres à quelques reprises, à l’intérieur du contenant métallique. Les cendres chaudes placées dans une boîte, un sac, une poubelle, un bac ou tout autre contenant représentent un risque d’incendie important. Il est essentiel de s’assurer que celles-ci soient entièrement refroidies avant d’en disposer dans votre bac brun.

Hiver et collecte des matières organiques (bac brun)

Hiver et collecte des matières organiques (bac brun)

 En hiver, la collecte des matières organiques par le biais du bac brun est effectuée à chaque mois, et ce, jusqu’au début avril. Pour éviter que vos matières restent coincées dans le bac en raison du gel, il est fortement recommandé de tapisser le fond du bac de matières organiques de plusieurs épaisseurs de papier journal afin d’absorber l’humidité des aliments qui y sont déposés. Il est également recommandé de placer dans votre bac, un sac de papier conçu pour la collecte des feuilles mortes avant d’y déposer des matières organiques. Ces sacs, d’une capacité de 60 à 80 litres, sont vendus dans la majorité des quincailleries et permettent de conserver votre bac propre durant la période hivernale, tout en évitant que les matières ne collent aux parois, sous l’effet du gel et du dégel.

 En 2011, nous avons détourné près de 10 500 tonnes de matières organiques de l’enfouissement, soit une augmentation de 4 % par rapport à 2010, grâce à la participation soutenue de toute la population et nos résultats font l’envie de bien des municipalités au Québec. Les quantités et la qualité des matières organiques collectées à ce jour confirment que la majorité des citoyens participent bien à cette collecte. Pour continuer en ce sens, il est important de faire quelques rappels :

 Aucun sac de plastique ne doit être déposé dans le bac brun même s’ils portent la mention biodégradable ou compostable. Ceux-ci ne sont pas acceptés par le centre de compostage, même s’ils sont vendus avec des équipements identifiés aux fins de récupération des matières compostables;

  • Les matières recyclables telles que les contenants de verre, de plastique et de métal ne doivent pas se retrouver dans le bac brun, mais plutôt dans le bac vert de recyclage;
  • Les animaux morts ne doivent en aucun temps, être placés dans le bac brun.
  • Les cendres de foyer ne doivent en aucun temps, être placés dans le bac brun avant d’avoir été entièrement refroidies pendant plusieurs jours et retournées dans leur contenant. Elles peuvent représenter un risque d’incendie important, tant à l’intérieur du bac que dans le camion de collecte et il est essentiel de bien les gérer avant d’en disposer.

 Pour toute information, n’hésitez pas à appeler la Régie au 450 774-2350 ou votre municipalité.

Fermeture hivernale des écocentres

Fermeture hivernale des écocentres

La Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains désire rappeler à toute la population de ses municipalités membres que les écocentres de Saint-Hyacinthe et d’Acton Vale FERMERONT LEUR PORTE POUR L’HIVER À COMPTER DU DIMANCHE 1ER DÉCEMBRE À 16H30.

Il reste donc encore très peu de temps aux citoyens qui souhaiteraient disposer de certaines matières telles les métaux, les pneus, les peintures, les huiles ainsi que les résidus informatiques, les résidus de bois et de démolition. Pour ceux et celles qui souhaiteraient se départir de leurs résidus en période hivernale, il est toujours possible de communiquer avec un entrepreneur privé.

L’accès est gratuit, sur présentation d’une preuve de résidence, et est réservé exclusivement aux citoyens des municipalités membres de la Régie. Les dépôts sont situés à Saint-Hyacinthe au 1880, rue Brouillette et à Acton Vale au 80, rue Noël-Lecomte. Les jours et les heures d’ouverture sont : LES SAMEDIS et DIMANCHES DE 8H30 À 16H30.

Pour plus de renseignements, vous pouvez téléphoner au : 450 774-2350.